Il existe une question qui ne m'a jamais été posée par la gent masculine en consultation diététique, pourtant elle en concernerait plus d'un : « L'alimentation peut-elle prévenir ou améliorer les dysfonctions érectiles ?». Oui, certains facteurs de style de vie exposent les hommes à un risque plus élevé d'être confronté à ce problème.

Certes les dysfonctions érectiles sont d'origines multiples, certaines sont attribuables à des troubles psychologiques comme l'anxiété, la dépression ou le stress ; une grande partie sont imputables à des problèmes physiques comme les troubles neurologiques ou surtout cardiovasculaires. Les maladies cardiovasculaires partagent une base physiopathologique commune et les mêmes facteurs de risque (hypertension, hypercholestérolémie, diabète, surpoids) avec la dysfonction érectile.

Des modifications des habitudes alimentaires peuvent donc aider à prévenir les maladies qui jouent un rôle important dans la dysfonction érectile. L'alimentation qui a fait ses preuves dans la réduction des maladies cardiovasculaires est le régime méditerranéen. Le régime méditerranéen se compose d'une grande quantité de fruits et légumes, d'un apport régulier de céréales complètes, de légumineuses, de noix, d'huile végétale, de poisson et de volaille ainsi que des épices et des herbes. Par contre l'apport en sucres, en produits transformés, en viande rouge et en sel est limité. Ce type d'alimentation réduit l'inflammation, améliore la fonction endothéliale et vasculaire. Si la fonction vasculaire est améliorée, la fonction érectile l'est également puisque le flux sanguin vers le pénis en est amélioré. Des études ont d'ailleurs montré l'intérêt de cette alimentation sur la dysfonction érectile.

Pour préserver son cœur et sa santé sexuelle, le meilleur conseil est de bouger, garder un poids santé et adopter une alimentation cardio-protectrice !

  1. ​ Esposito K, Ciotola M, Giugliano F, et al. Mediterranean diet improves erectile function in subjects with the metabolic syndrome. Int J Impot Res. 2006;18(4):405-410.
  2. Esposito K, Giugliano F, Maiorino MI, et al. Dietary factors, Mediterranean diet and erectile dysfuncion. J Sex Med. 2010;7(7):2338-2345.
  3. Zhang Q, Radisavljevic ZM, Siroky MB, et al. Dietary antioxidants improve arteriogenic erectile dysfunction. Int J Androl. 2011;34(3):225-235.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de suivre votre navigation et de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que de réaliser des statistiques de visites.