Il fait très chaud, plus de 40°C et vous hésitez entre une boisson froide ou chaude. Vous mourrez d'envie de savourer une limonade glacée mais vous avez souvent entendu dire qu'il est préférable de boire chaud pour se rafraîchir. Preuve en est les populations du désert ou d'Inde sirotant du thé brûlant à longueur de journée.

Alors boire chaud est-ce la meilleure solution ? La question est complexe car elle dépend de différents facteurs comme la température, le taux d'humidité de l'air ambiant ainsi que la température et la quantité bue de la boisson.

Il est vrai que boire un liquide chaud active les thermocapteurs qui à leur tour déclenchent la transpiration. En s'évaporant la sueur refroidit le corps. Pour cet effet de refroidissement, il faut absolument que la sueur puisse s'évaporer. Or dans un environnement chaud et humide la sueur ne pourra pas ou peu s'évaporer et le débit de sueur augmentera sans pour autant pouvoir refroidir l'organisme. Pire encore cette sudation augmentera la déshydratation. Dans ces conditions la seule alternative serait de boire chaud devant un ventilateur...

Faut-il pour autant boire froid ? Ce n'est pas une bonne idée. Une boisson glacée va freiner le mécanisme de transpiration et donc l'élimination de la chaleur corporelle stockée. L'organisme va au final garder plus de chaleur.

En définitive une boisson chaude est intéressante dans un environnement chaud et sec. Le comportement le plus adapté est surtout de boire, de boire beaucoup, une boisson pas trop froide, qui vous convient afin de pouvoir s'hydrater.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de suivre votre navigation et de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que de réaliser des statistiques de visites.