2 minutes reading time (351 words)

Les fêtes de fin d'année arrivent et déjà vous redoutez cette période pour votre poids. Vous craignez que ces repas festifs anéantissent tous vos efforts de stabilisation, voire de perte de poids. Mais pensez-vous sincèrement que quelques copieux repas puissent vous faire prendre de la graisse ? Alors je vous rassure tout de suite, c'est non. Pour perdre ou prendre de la graisse, il faut des modifications alimentaires sur du long terme; c'est-à-dire des semaines, des mois.

Prise de poids et prise de graisses ne sont pas synonymes.

Ce qui vous trouble peut-être c'est que vous avez remarqué qu'après un généreux repas votre poids augmente.Oui, c'est possible et même normal. Le poids peut varier rapidement à la hausse ou à la baisse. Le poids oscille quotidiennement à cause des fluctuations de la masse maigre en grande partie constituée d'eau et de muscles. Il y a de nombreux paramètres qui peuvent influencer cette masse maigre corporelle (prise ou perte de poids) :

  • Une consommation de sel plus élevée / plus faible que la normale
  • Le cycle menstruel
  • Le niveau d'hydratation
  • L'évacuation des selles ou pas
  • La nourriture ingérée encore dans l'estomac
  • Les hormones
  • ...

Concrètement si vous avez consommé un repas composé de viande séchée, de pain et de cornichons, votre poids va augmenter, car ces aliments très riches en sel favorisent la rétention d'eau. A l'inverse si durant une activité physique vous transpirez beaucoup et vous n'avez pas compensé ces pertes en vous hydratant, vous serez plus léger sur la balance (= perte d'eau et de glycogène). 

Une perte de graisse notable ne se produit pas au cours d'une journée et rarement même sur une semaine. Une perte de graisses, apparaît progressivement en cas de déficit calorique et/ou une augmentation des dépenses caloriques sur du long terme. Par conséquent c'est important de prendre du recul par rapport à votre balance car les causes de variation de poids sont multiples et cela ne reflète pas les progrès de votre perte de graisse. L'évolution du poids au cours des mois est déjà plus indicative.

Alors profitez des repas des jours de fêtes sans culpabilité mais bien sûr revenez à vos habitudes alimentaires les jours suivants !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de suivre votre navigation et de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que de réaliser des statistiques de visites.